7 signes qui indiquent que votre foie est engorgé



prendre-soin-de-son-foie

Cette semaine, j’ai eu envie de vous parler de l’importance du bon état de notre foie. En effet, en naturopathie, il est capital que notre foie soit en bon état de fonctionnement, non seulement pour la beauté de notre peau mais aussi pour notre état général.C’est un organe assez extraordinaire, faites-vous ce cadeau de le comprendre et d’en prendre soin pour avoir une peau de pêche, des yeux brillant et une énergie au top.

Le foie a la capacité de transformer les toxines en déchets pour permettre à notre corps de les éliminer via l’urine ou les selles. Il a donc un rôle capital, surtout dans l’environnement dans lequel nous vivons actuellement.
Avec le temps et le manque d’une bonne hygiène de vie, notre foie devient facilement engorgé et intoxiqué. Au lieu de pouvoir les évacuer, il se met à stocker les toxines dans la graisse de nos cellules. Il se dégage alors de notre corps des signes précis qui vont nous indiquer clairement que notre Foie est intoxiqué. Nous allons voir dans cet article quels sont ces signes.

Que sont les toxines ?

Avant toute chose, il est nécessaire de comprendre ce que sont les toxines. On en parle beaucoup mais est ce que nous savons seulement ce qu’elle sont et en quoi elles nous sont délétères ?

Chaque jour, nous absorbons différentes toxines. Que ce soit avec nos aliments (engrais, pesticides, hormones, additifs, résidus de fritures, métaux lourd..), nos boissons, les produits que nous appliquons sur notre peau (perturbateurs endocriniens), l’air que nous respirons ( fumée de tabac, polluants etc.), médicaments..

Notre corps lui aussi produit des toxines, comme les résidus d’hormones ou encore les radicaux libre.

Nos organes d’élimination, que nous appelons aussi émonctoires (le foie, les reins, les intestins, le poumon et la peau) nous permettent d’évacuer ces toxines.

Le foie est sans conteste l’organe de détoxication le plus important. Il filtre le sang, élimine les déchets qui y sont présents, mais il est aussi chargé de neutraliser les substances toxiques, il les mélange à la bile pour les libérer vers les intestins.
En cas de prise de médicaments, le Foie peut être perturbé par une surcharge de travail, ou plus généralement il peut saturer par les excès alimentaires, en particulier, de charcuterie, de fritures, d’alcool et de glucides.
Différents signes peuvent alors se manifester et signaler que le foie est saturé et ne sait plus correctement faire son travail.

Voici les 7 signes qui indiquent que votre foie est engorgé :

1. Nausées, sensations de lourdeurs

nausee-et-foie

Avec un Foie intoxiqué, le corps ne sait plus évacuer correctement les toxines et commence à les stocker dans la graisse cellulaire. Vous avez beau aller au sport ou faire de l’exercice, celui-ci reste surchargé. Vous n’avez pas envie de prendre votre petit déjeuner le matin car vous vous réveillez déjà un peu barbouillé. Vous avez facilement la nausée et après le repas irez bien faire une petite sieste. C’est clairement votre foie qui commence à vous indiquer qu’il est temps de prendre soin de lui.

Un des premiers gestes à mettre en place pour éviter ce phénomène est déjà de commencer à manger plus léger le soir. C’est en effet la nuit que celui-ci travaille le plus, si le repas du soir est trop copieux, il se peut que votre sommeil soit dérangé, parfois même une transpiration excessive car il essaie de gérer l’excédent d’aliments qu’il doit gérer pendant la nuit. Manger léger le soir est d’ores un déjà un cadeau simple et facile que vous pouvez lui faire.

2. Allergies

Allergies et foie

Un foie en bon fonctionnement crée des anticorps qui attaquent les allergènes. Quand le Foie est surchargé, le corps stocke les allergènes. Le cerveau y répond en produisant de l’histamine et quand trop d’histamine se retrouve dans votre corps, alors, des symptômes d’allergies se manifestent comme les maux de tête, grattements ou encore éternuements. C’est le cas si vous avez développé une allergie saisonnière par exemple.

Je me souviens personnellement avoir développé pendant une courte période une allergie aux bouleaux. Au lieu de ne plus m’approcher des bouleaux, je me suis mise en recherche de la cause, et j’ai compris qu’il fallait que je prenne soin de mon foie. Après avoir pris soin de lui, mon allergie avait complètement disparue et n’est plus jamais revenue. Mais bien entendu, il s’agit là de mon expérience que je vous partage mais nous sommes tous différents. Si la production d’histamine est devenue trop importante, votre corps peut alors avoir perdu la capacité de gérer ces allergènes. Le foie est une piste intéressante à prendre en considération dans le cas des allergies.

3. Fatigue chronique

fatigue-et-foie

Dr Edward Group dit que la fatigue chronique est le symptôme le plus courant du Foie intoxiqué.
Les toxines perturbent le métabolisme des muscles, produit des maux de tête et de la fatigue physique.
Avec le temps, cette fatigue chronique peut entraîner de la mélancolie, de la dépression et même des colères. Si vous vous sentez épuisée, que vous avez le sentiment de ne jamais vraiment récupérer, envisagez la piste de votre foie.

4. Transpiration excessive et odorante

Parce que c’est un organe extrêmement important, il transfère facilement sa chaleur au reste du corps qui essaie de se refroidir en transpirant excessivement. Cette transpiration excessive peut aussi être accompagnée d’une odeur assez forte et acide.

5. Acné, teint terne et blanc de l’oeil jaunâtre

acne-foie

Toutes ces toxines accumulées dans le foie causent des perturbations hormonales. Ces perturbations hormonales à leur tour causent des problèmes de peaux. Vous aurez beau appliquer des produits à l’extérieur pour vous débarrasser de l’acné, cela ne suffira pas, le plus important est de prendre soin de son foie.

Les boutons d’acné ne sont pas seulement le cauchemar des adolescents, mais ils reviennent en force chez les femmes ménopausées. Or, une étude démontre qu’il n’y a pas de points noirs ni de boutons d’acné chez les Papous !

Une étude démontre l’implication de l’alimentation industrielle sur l’Acné.

Des scientifiques américains accusent, entre autres, le pain blanc, le riz et les gâteaux de provoquer l’acné juvénile. Leur hypothèse se base, entre autres, sur l’observation de différentes populations : dans certaines tribus reculées de Papouasie Nouvelle Guinée ou d’Amérique du Sud, les adolescents ne connaissent quasiment pas l’acné. Cette absence de bouton ne peut s’expliquer uniquement par des caractéristiques génétiques : des facteurs environnementaux sont également impliqués. La clé : leur alimentation, vierge de tous produits transformés industriellement ! Loren Cordain, auteur de l’étude, remarque également que les Inuits d’Alaska développent de l’acné seulement depuis qu’ils mangent “à l’occidentale“.

Quel lien peut-il exister entre boutons d acné et produits à base de céréales ?
Selon l’hypothèse de Loren Cordain, tout serait lié à l’insuline, une hormone indispensable à l’assimilation des glucides. Pain blanc, riz blanc, biscuits et autres céréales raffinées sont très rapidement digérés et entraînent une sécrétion d’insuline très importante. Or l’insuline augmente aussi la libération d’androgènes. Ce qui provoque une hyperproduction de sébum au niveau des pores de la peau et favorise leur infection par des bactéries responsables de l’acné. Ainsi, plus on consomme des glucides rapides, plus l’insuline est sécrétée et augmente indirectement l’acné. Le foie est donc directement lié au fait d’ingurgiter toutes ces toxines. Je reviendrais plus en détail sur l’acné dans un autre article prochainement.

6. Votre langue est recouverte d’un enduit blanc et votre haleine est chargée

comment-prendre-soin-de-son-foie

Est ce que vous avez l’impression que même si vous vous brosser les dents vous avez toujours une mauvaise haleine. Selon le rapport du Dr Frank Lipman, cela pourrait être le signe d’un dysfonctionnement du foie.

Sinon, il vous faut prendre soin de votre foie: vérifiez votre hygiène alimentaire, posez dans la nuit une bouillotte chaude sur le ventre, privilégiez des temps de repos réparateurs et optez pour une cure de plantes hépatiques comme celles suggérées plus bas.

Oui mais alors, comment prendre soin de son foie?

Comment détoxifier son Foie:

C’est bien connu, les Anciens faisaient une cure aux changements d’équinoxe, à l’automne et au printemps. En effet, à la sortie de l’hiver, on ressent souvent la nécessité de s’alléger mais il est tout à fait possible de s’offrir une cure à tout moment, il existe autant de façons de faire que de personnalités et de besoins. Le tout est d’écouter son corps et de comprendre les signaux de fatigue ou de surcharge pour pouvoir le mettre sur pause.

1. Éviter au maximum les fritures et les aliments grillés ainsi que les sucreries
2. Augmenter sa consommation de fruits et légumes, plus particulièrement les crucifères (choux, brocolis) et les fruits colorés (antioxydants)
3. Utiliser des épices et des aromates : curcuma, romarin, cumin, aneth
4. Consommer des poissons gras 2 à 3 fois par semaine et utiliser des huiles de colza ou de noix sur les salades
5. Avoir un apport équilibré en protéines
6. Prendre soin de ses intestins en faisant des cures de ferments lactiques ou probiotiques
7. Éviter le surpoids abdominal

Le foie est en activité permanente et il accomplit un nombre inimaginable de fonctions, c’est pourquoi des cures régulières de plantes permettent de le régénérer et de soutenir son activité.
Les plante hépatiques qui agissent sur le foie et la vésicule biliaire: radis noir, chardon marie, romarin, boldo, pissenlit.

detox-foie

Pour faire des cures avec les plantes:

La qualité est fondamentale, entières, Bio. Elles se consomment :

  • sous forme de tisane, généralement 3 à 4 tasses par jour sont recommandées pour obtenir un effet thérapeutiques sur un effet de 10 à 20 jours, renouvelable selon les besoins.
  • ou sous forme de gélules de plantes sèches, d’extraits liquides ou de jus concentrés.

La qualité dépend de la qualité des plantes mais aussi du processus de fabrication. Les meilleurs produits se trouvent en général en magasin diététique ou en vente par correspondance. Faites vous conseiller au besoin et suivez les conseils du fabricant pour la posologie.

La monodiète est aussi une solution, cela signifie ne manger qu’un seul aliment, il ne s’agit pas de s’affamer. En réduisant la complexité des repas, l’énergie habituellement utilisée pour la digestion pourra être récupérée et se mettre au service du nettoyage des organes.

Le monodiète peut se pratiquer de multiples façons : un soir par semaine, durant l’automne ou l’hiver, vous ne mangez que des pommes  ou de la soupe de légumes.

Conclusion:

Il est important de se mettre à l’écoute de son corps et de comprendre que toutes les manifestations extérieures de celui-ci sont en fait des appels à l’aide pour retrouver son bien être. En prenant soin de notre foie, nous prenons soin de notre peau, de notre énergie, de notre digestion, bref de notre état général.

Alors, mettez vous à l’écoute de votre corps et dites moi dans les commentaires si vous avez déjà fait une cure pour prendre soin de votre foie et si oui, expliquez-nous comment vous avez procédé. Je serais ravie de vous lire!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *