Comment décrypter les étiquettes cosmétiques ?



lire-les-etiquettes

Cela fait bien longtemps que je veux écrire cet article sur une marque de cosmétique que l’on retrouve de plus en plus dans les centres commerciaux.

Ce que je trouve merveilleux c’est que les femmes sont de plus en plus sensibilisées au fait de prendre soin d’elle avec des produits sains et bons pour l’environnement, mais ce qui me met en colère c’est que les marques en profitent pour communiquer une image de cosmétique home made, saine, écologique et bienveillante alors que c’est tout le contraire !

Encore dernièrement, une amie est venue à la maison et m’a dit « Regarde, tu vas bien aimer ce que j’ai trouvé ! » Un gel douche naturel dans un packaging noir qui franchement a l’air d’être complètement naturel.

Mais… il n’en est rien !

En bon réflexe de taupe que je suis, je saisis le pot de mon amie, je le retourne et observe la liste des étiquettes et là c’est la désolation : des parabènes à gogo, des substances chimiques en veux tu, en voilà.

Voici l’analyse de cette étiquette

  • AQUA : EAU
  • SODIUM LAURETH SULFATE : Tensioactifs chimiques
  • COCOAMPHOACETATE de Sodium : Tensioactifs chimiques
  • GLYCERINE : issue du pétrole ( résidus)
  • LAURYLBETAÏNE : Tensioactifs émulsifiants chimiques
  • BICARBONATE DE SOUDE :
  • PROPYLENE GLYCOL : Conservateurs, solvants chimiques. Utilisé dans les lotions pour la peau, les lingettes de bébé. Irritant majeur, allergène. Peut causer des dermatites de contact, maux de tête, nausées, vieillissement prématuré de la peau.
  • PARFUM : Terme générique pour des substances odoriférantes
  • SEL DE MER
  • HE de Menthe verte
  • Cristaux de menthol
  • METHYL IONONE = Methylparaben. Très utilisé comme conservateurs peut provoquer des allergies de contact chez les personnes sensibles. Elle comprend les methyl, ethyl, propyl… Ce sont des perturbateurs endocriniens (voir l’étude sur santé publique de 2016).  L’utilisation de parabènes porte à controverse en raison de leur capacité à activer les récepteurs des œstrogènes, induisant une possible action sur la fertilité et les tumeurs œstrogéno-dépendantes, comme le cancer du sein. On les retrouve dans plus de 80 % des produits de beauté.
  • CI42090 : Colorants de synthèses chimiques
  • PARAHYDROXYBENZOATE de METHYL : Conservateurs chimiques

Si nous résumons la composition de ce gel douche:

  • De l’eau
  • Des tensioactifs chimiques pour faire de la mousse
  • Des huiles minérales issues du Pétrole qui ont comme propriétés d’être occlusives et de garder l’hydratation, sauf qu’elles empêchent la peau de travailler à fabriquer son sébum
  • De la Glycérine Synthétique qui a comme propriété d’attirer l’eau d’un milieu humide vers un milieu plus sec

On arrive à 95% du produit qui ne sont que des produits chimiques, non seulement qui ne nous apportent rien mais sont nocifs pour notre santé et l’environnement.

Les ingrédients qui composent 98% de ce produit sont très bon marché : 1 à 10€ le Kilo.

Ce qui veut dire que le prix de revient du gel douche (sans le packaging et la publicité) est au maximum de 2 à 3€ pour les 100ml !

C’est ce que j’ai expliqué à mon amie Christine qui était abasourdie de s’être fait à ce point arnaquer.

Pourquoi l’utilisation de ces produits sont nocifs sur le long terme?

Parce que nous n’avons pas besoin de ces substances chimiques sur notre corps, nos muqueuses, notre peau!

Comme je l’explique souvent, prendre une douche chaque matin est un geste banal me direz-vous mais quand vous appliquez des substances chimiques sur votre peau à longueur de journée. Vous êtes dans un brouillard toxique en permanence.

Et ce qu’il ne faut pas oublier ! C’est que ces substances toxiques traversent facilement la peau. Sous notre épiderme nous avons une quantité de vaisseaux capillaires qui reçoivent tout ce que nous appliquons, ensuite ils emmènent ces substances dans la plus grande circulation et finalement dans notre Foie.

Bref, ces substances toxiques ont un impact sur notre état de santé, l’état de nos organs d’élimination, clé de voûte d’une bonne santé.

En dehors de notre santé, il faut également prendre en considération l’impact sur l’environnement des ces substances chimiques toxiques .

Je vous invite à visionner ce reportage pour en savoir plus :

En attendant, si vous avez envie de vous chouchoutez sans prendre de risque, voici la formulation de mon gel douche maison qui prend moins de 2 minutes à réaliser. Cette fiche que je vous invite à télécharger est extraite de mon Kit de démarrage de la cosmétique naturelle.

décrypter les étiquettes cosmétiques

Évidemment, le cas de mon amie Christine est courant, ce n’est pas la seule à se faire avoir. Et ce que je trouve dommage, c’est qu’il arrive à nous persuader qu’en achetant leurs produits, on se fait du bien et on prend soin de la planète.

Sincèrement, ce n’est pas juste ! Il est grand temps que nous puissions utiliser des produits que nous méritons ! Cessons de servir de cobaye à la lucrative industrie cosmétique et informons-nous.

Révolutionnons nos salles de bain et rendons sens, dignité, respect, valeurs à la manière de prendre soin de nous. Nous le valons bien !

Enregistrer


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *