Quels sont les bienfaits du quinoa?



Le Quinoa est traditionnellement cultivé dans les Andes. Avec les conquistadors espagnols, la culture du Quinoa fut écartée au profit d’autres coutumes alimentaires et céréales panifiables.
Cette petite graine, qui connait un grand succès depuis plusieurs années est arrivée chez nous.
Cette plante s’apparente à la famille des épinards et des betteraves. Non panifiable, elle est sans gluten, le quinoa est à la fois léger et nourrissant.
Il possède une grande richesse nutritive: vitamines, minéraux, acide gras insaturés… Tous les acides aminés essentiels sont présent de façon équilibrée.

Principes actifs et propriétés

Fibres alimentaires. De façon générale, une alimentation riche en fibres solubles peut aider au traitement des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2en normalisant les taux sanguins de cholestérol, de glucose et d’insuline.
Protéines. Le quinoa contient environ 15 % de protéines et sa composition en acides aminés est mieux balancée que celle de la majorité des autres céréales. Le quinoa est riche en acides aminés essentiels. On dit d’un acide aminé qu’il est essentiel lorsque l’organisme ne peut le fabriquer lui-même et qu’il doit être fourni par l’alimentation. Le quinoa a une teneur élevée en lysine, un acide aminé souvent manquant dans les produits céréaliers comme le blé et le maïs. Le quinoa a aussi un bon contenu en méthionine, en cystine, en arginine, en histidine et en isoleucine. Le quinoa a un faible pourcentage de prolamines (sorte de protéines), ce qui indique qu’il est sans gluten et donc intéressant pour les gens qui souffrent de la maladie coeliaque. . .  

Nutriments les plus importants

Manganèse. Le quinoa est une excellente source de manganèse. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.
Fer Chaque cellule du corps contient du fer. Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il est donc intéressant pour les personnes souffrant d’anémie.
Cuivre. Le quinoa est une bonne source de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène dans l’organisme.
 Phosphore. Le quinoa est une source de phosphore . Deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium, le phosphore joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents. De plus, il participe entre autres à la croissance et à la régénérescence des tissus et aide à maintenir à la normale le pH du sang. Finalement, le phosphore est l’un des constituants des membranes cellulaires.
Magnésium. Le quinoa est une source de magnésium, il participe au développement osseux, à la construction des protéines, aux actions enzymatiques, à la contraction musculaire, à la santé dentaire et au fonctionnement du système immunitaire. Il joue aussi un rôle dans le métabolisme de l’énergie et dans la transmission de l’influx nerveux.
Zinc. Le quinoa est une source de zinc, il participe notamment aux réactions immunitaires, à la fabrication du matériel génétique, à la perception du goût, à la cicatrisation des plaies et au développement du foetus.

Il cuit dans 2 fois son volume d’eau et on le consomme en accompagnement de plats en sauce (ratatouille, curry de légumes…) en remplacement de la semoule de blé par exemple pour un couscous plus digeste. Une fois cuit, on peut aussi le déguster froid en façon salade niçoise, taboulé…

Bon appétit! 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *